l'HiCSA  Membres  Enseignants-chercheurs  

Frédérique Desbuissons

dernière mise à jour : 05/11/2014

Frédérique Desbuissons

Maître de conférences à l'Université de Reims Champagne-Ardenne, Conseillère scientifique à l'INHA.

contact : frederique.desbuissons@inha.fr


Doctorat de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Gilbert Lascault, 1997 : Énigme et interprétation : L’Atelier du peintre de Gustave Courbet, histoire d’une œuvre inachevée (1854-1996)


Parcours professionnel
Allocataire-monitrice à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (1990-1993)
Attachée temporaire d'enseignement et de recherche à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne (1993-1994)
Chargée d'enseignement à l'Université de Picardie (1994-1996)
Chargée d'enseignement à Université Paris 8 (1995-1997)
Chargée d'enseignement à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (1994-2000)
Junior research fellow à l'Institut britannique de Paris (Université de Londres) (1998-2005)
Maître de conférences en Histoire de l’art contemporain à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (depuis 2001)


Membre associée :
CERHIC - Centre d’études et de recherche en histoire culturelle (Université de Reims Champagne-Ardenne)
ITEM– Institut des textes & manuscrits modernes, équipe Histoire de l’art (UMR 8132)

Equipe ISOR, Centre de recherches en histoire du XIXe siècle (EA 3550 - CRH XIXe), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Paris 4 Sorbonne
 


Domaine de recherche
Frédérique Desbuissons travaille sur la peinture française au XIXe siècle dans ses relations avec ses modes de conception, de production et de diffusion. Elle s’intéresse en particulier aux éléments para-artistiques (théorie, critique d’art, exposition), aux rapports entre art, corps et alimentation et à la notion de laideur. Elle travaille actuellement sur les représentations de buveurs ainsi que sur les relations des artistes à l’alcool, et en particulier sur le topos du café.
 
Organisation de colloque et journée d’études
La Création ivre. L’alcool moteur, motif et métaphore artistique (XVIe-XXe siècles) (avec Valérie Boudier). Journée d’études du CEHTA, CERHIC et CIRHAC, Paris, INHA, 25-26 septembre 2009.
Histoire de l’art et histoire littéraire (avec Béatrice Didier, Cécile Reynaud et Pierre Wat). Journée d’études de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes, Paris, INHA, janvier 2009.
Jacques-Nicolas Paillot de Montabert (1771-1849) : idées, pratiques, contextes (avec Richard Wrigley). Colloque international, Troyes, Maison du Patrimoine et Centre universitaire, avec le soutien des Archives départementales de l’Aube, de l’Institut national d’histoire de l’art et du musée Saint-Loup, 4-5 mai 2007.


Publications récentes


« L'Ivrogne d’Ornans, chef d'œuvre dans l'horreur », dans Gustave Courbet. Les années suisses,
 cat. exp. Genève, musée d’Art et d’Histoire, 5 septembre 2014 – 4 janvier 2015. Paris : Artlys, 2014, p. 174-179.

« The Studio and the Kitchen: Culinary Ugliness as Pictorial Stigmatisation in Nineteenth-Century France »
 dans Ugliness. The Non-Beautiful in Art and Theory,
 dir. par Andrei Pop and Mechtild Widrich. Londres : I.B. Tauris, 2013, p. 104-121.

« Les couleurs de l’alimentation. La peinture au prisme de la nourriture, 1860-1880 », dans La Cuisine de l’œuvre au XIXe siècle. Regards d’artistes et d’écrivains, dir. par Bertrand Marquer et Éleonore Reverzy, actes du colloque international Faim(s) de littérature,
 Université de Strasbourg, 2011. Strasbourg : Presses universitaires de Strasbourg, 2013, p.185-201.

« La peinture faisandée. Un fantasme de haut goût dans le second xixe siècle », dans La mort à l’œuvre. Usages et représentations du cadavre dans l’art, dir. par Anne Carol et Isabelle Thibaudet, actes de la journée d’étude internationale de l’UMR 7303 Temps, espaces, langages, Europe méridionale, Méditerranée (telemme), Aix-en-Provence, Presses de l’Université de Provence (« Corps et âme »), 2013, p. 91-108.

« Le buveur de signes »
 dans Les Arts de l’effervescence. Champagne !,
 dir. par David Liot, Alice Thomine-Berrada, Catherine Delot. Paris : Somogy, 2012, p. 28-58.

« Le café, scène de la vie de bohème »
 dans Bohèmes,
 cat. exp. Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 2012. Paris : Éditions de la RMN, 2012, p. 67-73.

« Yeux ouverts et bouche affamée : le paradigme culinaire de l’art moderne, 1850-1880 », Sociétés & Représentations, n°34, automne 2012, p. 49-70.

« Personnifier une gourmandise particulière : le corps de l’amateur de bière dans l’art français de la seconde moitié du xixe siècle »
 dans Le Corps du gourmand, d’Héraclès à Alexandre le bienheureux, dir. par Karine Karila-Cohen et Florent Quellier, actes du colloque international de l’Université de Rennes 2. Rennes / Tours : Presses universitaires de Rennes / Presses universitaires François-Rabelais, 2012, p. 145-162.

La Création ivre. L'alcool, moteur, motif et métaphore artistique,XVIe-XXe siècles,  dir. Valérie Boudier et Frédérique Desbuissons, Food & History, revue de l'Institut européen d'histoire et des cultures de l'alimentation, vol.9, n°1, 2011.

« A l’enseigne du Bon Bock », 48/14, la revue du musée d’Orsay, 2010/1

« La chair du Réalisme : le corps de Gustave Courbet », dans Courbet à neuf, dir. par M. Arnoux et al.. Paris : Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2010.

(dir.), Jacques-Nicolas Paillot de Montabert (1771-1849) : idées, pratiques, contextes. Paris/Langres : Institut national d’histoire de l’art/Dominique Guéniot, 2009.

« Gros, gras et grossier : l’empâtement de Gustave Courbet », dans Trop gros ? L’obésité et ses représentations, dir. par J. Csergo. Paris : Éditions Autrement (« Mutations »), 2009.

« Courbet’s Materialism », Oxford Art Journal, vol. 32, n°2, juillet 2008. Réédition, présentation et notes de Max Buchon, Le Réalisme, discussions esthétiques (1856). La Rochelle : Rumeur des âges, 2007.

Édition, présentation, notes et annexe de Francis Wey, Notre maître-peintre Gustave Courbet. La Rochelle : Rumeur des âges, 2007.

« Essai de biographie », dans Jacques-Nicolas Paillot de Montabert, 1771-1849, peintre et théoricien de l’art, cat. exp. Troyes, musée Saint-Loup, 5 mai - 9 septembre 2007, Troyes, Musée Saint-Loup, 2007.
 

bavr. 2017a
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30