séminaires  

Séminaire de recherche / Théâtres de la mémoire - 2014 - 2015

dernière mise à jour : 29/05/2015

Séminaire de recherche / Théâtres de la mémoire

IRCAV - Paris 3 / HiCSA (CERHEC) - Paris 1 /  ESTCA - Paris 8

Thème de recherche 2014-2016 :
« Arts de la mémoire », arts et mémoire : enjeux politiques
 

Si la notion de « Théâtre de la mémoire » évoque certains traités classiques de rhétorique, de l'Antiquité à la Renaissance, de Pline à Giulio Camillo, elle décrit encore aujourd'hui « les moyens à mettre en œuvre pour se souvenir » (Eco). Au-delà de la spécificité historique des modalités de transmission de savoir par les « arts de la mémoire », nous pouvons mutatis mutandis, pour l'analyse des images d'aujourd'hui, retenir le fait que ces « arts de la composition » sont de nature heuristique (Carruthers). Le cinéma, en sollicitant à la fois sensibilité et réflexion, s'apparente en effet à cette conception dynamique et active de la mémoire.
Il y a plus de vingt ans, la revue transdisciplinaire Traverses a consacré un numéro spécial aux « Théâtres de la Mémoire » dédié à la mémoire de Michel de Certeau. C'est dans le même esprit qu’il s’agira de traiter de l’articulation entre art et mémoire, en envisageant le cinéma parmi d’autres arts et dispositifs (théâtre, architecture, musique, arts plastiques). En mettant à l’épreuve l’hypothèse de cette articulation, nous tenterons de questionner les enjeux politiques d’une mémoire élaborée par les moyens de l’art.

Calendrier 2014-2015

Le mercredi de 18h00 à 20h00 à l’INHA (Institut National d’Histoire de l’Art)   salle Benjamin

8 octobre 2014 / Ophir Levy (université Paris 1)
Les réminiscences involontaires des « motifs » associés aux camps de la mort dans la photographie et la bande dessinée des années 1970-1980

12 novembre 2014 / Jean-Philippe Antoine (université Paris 8)
La contemporanéité des “arts de la mémoire”

10 décembre 2014 / Frédérique Berthet (université Paris 7)
Avec Céline Gailleurd autour de son film (coréal. O. Bolher), Edgar Morin, l'image absorbe le monde

21 janvier 2015 / Shelley Rice (NYU)
L’œuvre de Walid Raad

18 février 2015 / Nia Perivolaropoulou (université d’Essen)

18 mars 2015 / Marguerite Vappereau (université Paris 1)
L’œuvre de Francis Alÿs

8 avril 2015 / Laurent Feneyrou (musicologue, Ircam – C.N.R.S.-U.P.M.C.)
Luigi Nono, Helmut Lachenmann et la violence politique en Allemagne de l'Ouest
L’exposé portera sur les compositions musicales de Luigi Nono et de Helmut Lachenmann, en regard des mouvements étudiants puis terroristes ouest-allemands des années 1970-1980. Lachenmann a consacré trois œuvres à ce sujet : Air, autour des manifestations de 1967 ; Salut für Caudwell, sorte de thrène à la mémoire de Gudrun Ensslin, qu'il connut dans sa jeunesse ; La Petite Fille aux allumettes, où il introduit, dans le conte d'Andersen, pour le subvertir et le radicaliser, un extrait de la même Ensslin, une vingtaine d'années après les faits. Quant à Luigi Nono, il envisagea une œuvre sur un texte d'Ulrike Meinhof et, au cours des années 1980, mena une réflexion sur le statut de l'histoire dans le geste politique violent.

27 mai 2015 / Sébastien Marot (École nationale d’architecture de Marne-la-Vallée)
La mise en scène de l’épaisseur historique dans les pratiques contemporaines de l’urbanisme et de l’architecture de paysage


 

bmars 2017a
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31