séminaires  

Séminaire HiCSA / Axe Axe Mémoires et patrimoine

dernière mise à jour : 28/11/2019

Séminaire HiCSA / Axe Mémoires et patrimoine

2019


Troisième séance


29 novembre 2019
16h00 - 18h00, Galerie Colbert, salle Perrot (2e étage)

Conférence : Le Musée Herculanais de Portici. Conservation et Muséographie des peintures antiques dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle
par Paola d’Alconzo, Professeur à l'Université Federico II de Naples

Présentation
La découverte d’Herculanum en 1738 eut pour conséquence la mise au jour d’un grand nombre de peintures murales antiques. Charles de Bourbon, roi de Naples et propriétaire du site, les fit détacher des murs et constitua un nouveau musée dans son palais voisin, qui prit le nom de Musée Herculanais. Si l’histoire de la restauration de ces peintures est bien connue, jusqu’à présent les chercheurs avaient de peu d’information sur leur disposition et sur la muséographie choisie. Un manuscrit inédit conservé à Madrid et retrouvé récemment décrit l’agencement des salles, offrant ainsi un nouvel éclairage sur les modes d’exposition de ces précieuses peintures et sur les prétentions antiquaires du directeur du musée.

Paola d’Alconzo est professeure associée à l’université Federico II de Naples, elle y enseigne la muséologie, la critique d’art et l’histoire de la restauration. Ses recherches portent sur l’histoire des musées napolitains et la gestion des antiquités par les Bourbons. L’anello del re (1999) portait sur la création de lois destinées à protéger les collections royales d’antiquités au milieu du XVIIIe siècle. Picturae Excisae (2002) montrait comment les autorités napolitaines ont dû faire preuve d’invention pour la gestion et la conservation du matériel archéologique face à l’ampleur inédite des fouilles d’Herculanum et de Pompéi.

Informations
La conférence sera présentée et modérée par Delphine Burlot, maître de conférences à Paris 1. Cette intervention présentée dans le cadre du séminaire Mémoires et Patrimoine de l'HiCSA sera réalisée en italien, avec résumé simultané en français.




Deuxième séance


Les études de patrimoine : effets de génération et jeux d’échelles 1980-20..

27 septembre 2019
Galerie Colbert, Salle Vasari



Présentation et Ouverture, Dominique Poulot

14h10 /

East of the Louvre: Museology and Cultural Memory in Balkans
Présidence : Delphine Burlot, maîtresse de conférences, Paris 1

Nenad Makuljevic, professeur à la Faculté de Philosophie - Université de Belgrade (en anglais)
Cultural Memory in Serbia and Balkans
 
Milan Popadic, professeur à la Faculté de Philosophie - Université de Belgrade (en anglais)
Museology Behind the Iron Curtain

15h15 /

D’un âge européen à un âge mondial des études de patrimonialisation
Présidence : Arnaud Bertinet, maître de conférences, Paris 1

Dominique Poulot, professeur à l’Université Paris 1
La génération 1980 des études de patrimoine en Europe occidentale : un âge d’or ?

Lucie K. Morisset, Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain (UQAM) et présidente de l’Association internationale des études critiques de patrimoine ACHS,
Des études de la patrimonialisation au développement des Critical Heritage Studies

16h35 / Pause

16h50 / Table ronde (en anglais)
Ways and Patterns of research in Heritage today, modération : Felicity Bodenstein, maîtresse de conférences Sorbonne Université.

Discussion avec la salle.

 

Première séance


Les recherches littéraires sur la naissance du domaine de l’histoire de l’art et sur l’institution des musées

Vendredi 24 Mai 2019
Galerie Colbert, salle 111, 10h30-12h30


Responsable scientifique : Dominqiue Poulot
Invité : Jonah Siegel, professeur à Rutgers University, New Jersey, spécialiste de la culture de musée au XIXème siècle en Angleterre et en France.

Jonah Siegel a publié deux livres d’histoire et d’esthétique littéraire : Haunted Museum: Longing, Travel, and the Art-Romance Tradition (2005) et Desire and Excess: The Nineteenth-Century Culture of Art (2000). Il a coordonné un volume collectif intitulé Emergence of the Modern Museum: An Anthology of Sources (2007) et il est l’auteur de chapitres sur l’esthétique victorienne dans Oxford Handbook of Victorian Literary Culture (2016), ainsi que de nombreux articles. Sa recherche se concentre maintenant sur deux projets différents : une étude sur le matérialisme dans l’art et la littérature du XIXe siècle, et une étude sur l’histoire des collections d’art à l’époque napoléonienne.
 

bdéc. 2019a
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31