archives  autres  

Ciné-concert post-industriel / Le Vertige du progrès, avec Cent Ans de Solitude et Flint Glass

dernière mise à jour : 19/09/2016

Ciné-concert post-industriel

Projection du film Le Vertige du progrès (Sprengbagger 1010), de Carl Ludwig Achaz-Duisberg, 1929
Accompagnement sonore par : Cent Ans de Solitude et Flint Glass

16 septembre 2016
Galerie Colbert, Auditorium

Présentation de la séance à 18h00, début de la projection à 18h30/
Entrée libre (dans la limite des places disponibles).
 

Le Vertige du progrès (Sprengbagger 1010)
Durée : 1h30
« Un ingénieur met au point une gigantesque excavatrice, permettant d'extraire d'énormes quantités de lignite en un temps record. Peu avant l’achèvement de son engin, il s’octroie des vacances à la campagne dans sa région natale. Dans ces terres reculées, il découvre un gisement de lignite et décide d'y déployer sa machine, qui commence aussitôt son œuvre destructrice... » Le tournage d’un des derniers films muets allemands s’est déroulé à l’été 1929 dans une mine de lignite à ciel ouvert dans l’ouest de la Saxe. Le site industriel « Leuna » offre un décor imposant à un mélodrame plongé dans le conflit entre nature et technique. La distribution réunit des grands noms du film muet allemand, dont la star de Metropolis, Heinrich George.

Cent Ans de Solitude
Créé au milieu des années 1980 par Jean-Yves Millet, Cent Ans de Solitude est un projet de musique industrielle basé à Tours. L’artiste français détourne des outils issus de l’industrie lourde dans ses productions sonores et visuelles : des ressorts de traction, des rouages industriels, ainsi que des boulons et des barres de fer sont autant d’éléments amplifiés sur scène par des micros conçus par l’artiste. Les renvois perpétuels au cinéma constructiviste viennent enrichir l’esthétique de Cent Ans de Solitude, proposant ici d’accompagner l’univers industriel du film Le Vertige du progrès, aux côtés de Flint Glass, projet de Gwenn Trémorin.
centansdesolitude.bandcamp.com
youtube.com

Flint Glass
L'œuvre de Flint Glass, créée en 1999 par l’artiste Gwenn Trémorin, propose une musique « électro-industrielle, à la fois ambiante et rythmique, inspirée par les romans dystopiques de l'écrivain H.P. Lovecraft ». Outre de nombreuses collaborations que l’artiste a mené avec son projet parallèle Tzolk'in, ainsi que son récent travail avec Collapsar pour l’album Deus Irae, Flint Glass a également participé aux concerts de Brighter Death Now, avec Roger Karmanik, fondateur du label Cold Meat Industry.
flint-glass.fr
youtube.com

---
La projection et le concert seront précédés d’une présentation du film et des projets musicaux.

Organisation : Nicolas Ballet (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / INHA)
Grâce au soutien de l’ED 441 (École Doctorale, Histoire de l'art - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Intervenants : Jean-Yves Millet (Cent Ans de Solitude), Gwenn Trémorin (Flint Glass), Dimitri Vezyroglou (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Nicolas Ballet (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / INHA)

bnov. 2017a
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30