archives  colloques  

Journée d'études doctorales / Face au mur. La décoration murale en France de la fin du XIXe siècle aux années 1930

dernière mise à jour : 27/05/2019

Journée d’études doctorales / HiCSA et ED441

Face au mur.
La décoration murale en France de la fin du XIXe siècle aux années 1930

24 mai 2019

Galerie Colbert, salle Vasari

Responsables scientifiques : Anne Henriette Auffret, doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Université Clermont-Auvergne, Raphaëlle Jalenques, doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et d'Adélaïde Lacotte, doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Comité scientifique : Jérémie Cerman, Sorbonne Université, Rossella  Froissart,  Université  Aix-Marseille, Eléonore Marantz, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Catherine Méneux, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne etPierre Sérié, Université Clermont-Auvergne

De la fin du XIXe siècle aux années 1930, les murs sont des supports privilégiés pour la peinture, la sculpture, la céramique, la laque ou encore le photomontage. Durant cette période, la question murale est fréquemment interrogée, favorisant l’évolution de doctrines, de pratiques et suscitant des débats. Ces derniers portent tant sur la notion d’art mural que sur les démarches et formes créatives qui s’y rattachent. De Puvis de Chavannes à Le Corbusier s’écrivent les jalons d’un art décoratif et mural dont l’exigence collective ne cesse de croître. Les formes artistiques prenant pour support le mur sont tour à tour désignées comme art mural, art monumental, décoration murale, peinture ou sculpture décorative ou encore céramique architecturale. Cette richesse sémantique marque bien la pluralité de cet objet d’étude. De part ses spécificités, ses variations et ses développements, la notion de décoration murale jusque là peu appréhendée dans l’historiographie française, nécessite d’être plus largement étudiée.

Associant chercheurs et conservateurs, cette journée d’étude vise à interroger le sens et la portée des décorations murales par-delà les techniques et propose d’analyser leur cadre de fabrique, leurs formes, leurs réceptions et les enjeux qui y sont attachés.
 

Voir le dépliant ici.

Voir l'affiche ici.


Programme

9h15 / Accueil des participants
9h30 / Introduction, par Anne Henriette Auffret et Raphaëlle Jalenques

Culture matérielle et patrimoine
Présidence de séance : Catherine Méneux

10h00 / Pierre Sérié, Maître de conférences en Histoire de l’art, Université Clermont- Auvergne
Embellir le monde ou en accompagner les changements : les muralistes de l’American Academy in Rome à l’épreuve des années 30

10h20 / Débat, pause

11h00 / Claire Bételu, Maître de conférences en histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Etude technologique des procédés picturaux employés dans la seconde moitié du XIXe siècle dans la peinture décorative néogothique
11h20 / Aurélie Nicolaus, Restauratrice du patrimoine (INP) et maître de conférences associée, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Trois exemples de mise en œuvre du procédé à fresque dans la peinture murale des années 1930 en France : entre construction imaginaire et héritage d’un savoir-faire
11h40 / Guillaume Kazerouni, Responsable des collections anciennes du musée des Beaux-Arts de Rennes
Le décor de la mairie de Rennes : réflexions autour d’un ensemble décoratif de l’entre-deux-guerres

Intermédialité, jeux et changements d’échelle
Présidence de séance : Emmanuel Pernoud

14h00 / Marine Kisiel, Docteur en histoire de l’art et conservateur au musée d’Orsay
Les indépendants face à la paroi : la décoration impressionniste et son rapport au mur
14h20 / Kaori Harada, Doctorante en histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Le thème des âges de la vie dans les peintures décoratives intérieures des mairies sous la Troisième République
14h40 / Adélaïde Lacotte, Doctorante en histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
André Metthey (1871-1920), décorateur et céramiste

15h00 / Débat,pause

15h40 / Brenda Edgar, Maître de conférences, Université de Genève
Projeter la nature : notions du paysage dans la photographie murale, France, 1854-1937
16h00 / Louis Deltour, Doctorant en histoire de l’art, Université de Genève
La fresque de la salle des mariages de l’hôtel de ville de Puteaux : une utopie décorative au temps du « socialisme municipal »
16h20 / Guillemette  Morel-Journel,  Architecte  DPLG, Docteur en histoire de l’art
Détruire ou accompagner le mur ? Fernand Léger et les architectes

16h40 / Débat, pause

17h00 / Clôture, Rossella Froissart, Professeur d’histoire de l’art, Université Aix-Marseille et Romy Golan, Art Professor, City University of New York

bmai 2019a
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31