l'HiCSA  Présentation  

L'Équipe d'accueil 4100 (HiCSA)

dernière mise à jour : 25/09/2018

Centre de recherche HiCSA (EA 4100), université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

HiCSA research centre (EA 4100), University of Paris 1 Panthéon-Sorbonne

 


Directeur : Pierre Wat, professeur des universités
Responsable administrative : Zinaïda Polimenova, ingénieur de recherche
Gestionnaire financier : Antoine Scotto, technicien de recherche



L’équipe d’accueil HiCSA (Histoire culturelle et sociale des arts) de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est l’un des plus importants centres de recherche universitaire en histoire de l’art en France, tant par le nombre de ses titulaires (39 enseignants-chercheurs en 2018) que par les domaines couverts, des mondes médiévaux à l’art le plus contemporain en passant par l’art de la Renaissance et de l’Europe du Nord moderne. Si les œuvres et les processus créatifs sont au cœur des recherches de ce laboratoire, les questions touchant aux institutions, l’étude des relations entre art, architecture et patrimoine, la prise en compte de l’économie de l’art et l’étude des mondes de l’art sont quelques-unes des directions prises actuellement par nos équipes. Au sein de l’HiCSA, l’histoire de l’art est entendue dans une acception ouverte, au-delà du périmètre classique des beaux-arts, en tant que carrefour accueillant et confrontant des disciplines telles que l’histoire du cinéma, de la photographie, des arts décoratifs, mais aussi de la conservation et de la restauration des biens culturels. Plusieurs projets sur les mondes extra-européens, l’Afrique, l’Amérique latine ou le Proche et le Moyen Orient, témoignent de notre volonté de penser l’histoire de l’art dans un champ élargi, ouvert aux enjeux contemporains tant sur le plan des méthodes (culture visuelle) que de la géographie de l’art à l’ère de la mondialisation.

Quatre axes transversaux structurent les travaux des membres de l’HiCSA pour la période 2018 – 2023 : 

Axe 1 : La fabrique de l’œuvre, responsable Michel Poivert, PR
Axe 2 : Culture visuelle, responsable Pascal Rousseau, PR
Axe 3 : Géopolitique de l’art, responsable Maureen Murphy, MCF
Axe 4 : Mémoires et patrimoines, responsable Arnaud Bertinet, MCF

Ces champs d’études exigent des points de vue pluridisciplinaires et s’inscrivent au croisement des sciences humaines et sociales : la philosophie de l’art, l’histoire culturelle, l’anthropologie visuelle, la sociologie, l’économie de l’art, la littérature. Ainsi, en décloisonnant les aires chronologiques et culturelles, en privilégiant les nouveaux thèmes et enfin en valorisant les théories critiques, l’HiCSA se présente comme un lieu emblématique où se pratique en même temps qu’elle s’invente une histoire de l’art en prise avec la culture comme fait anthropologique et politique majeur de la modernité.

Les activités de recherche de l’HiCSA s’articulent entre les manifestations scientifiques, les programmes de recherche, la politique éditoriale et les formations de master et de doctorat dont les effectifs sont très importants.

L’HiCSA accueille en effet dans ses équipes plus de 211 doctorants inscrits à l’ED 441 Histoire de l’art, la plus grande Ecole doctorale d’histoire de l’art en France.

L’HiCSA, enfin, est le laboratoire porteur du LabEx CAP (Laboratoire d’excellence « Création, Arts et Patrimoines ») réunissant 27 partenaires institutionnels et 360 enseignants-chercheurs, chercheurs et conservateurs du patrimoine et des bibliothèques. Cette association fructueuse a largement contribué et contribue encore à faire de notre laboratoire un acteur fort de la recherche en histoire de l’art dans sa relation au monde du patrimoine et des musées.

bnov. 2018a
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30