Labex CAP  Archives  

Journée d'étude / Expositions temporaires en Île-de-France : pratiques, réseaux, coopérations

dernière mise à jour : 25/11/2013

Journée d'étude organisée dans le cadre du Labex CAP
Section fédérée des Conservateurs des Musées d’Île-de-France, Association Générale des Conservateurs des Collections Publiques de France), Centre de recherche HiCSA

22 novembre 2013, Galerie Colbert, Auditorium

 

L’exposition temporaire occupe une place croissante dans la consommation artistique de nos sociétés. Elle mobilise les équipes des musées, les scénographes, les médiateurs des institutions. Elle encourage et produit des pratiques de travail en réseau. Elle s’enrichit de la confrontation d’expériences nationales et internationales. Elle transforme le public en acteur consentant et obligé de ses manifestations.
L’exercice de l’exposition temporaire est devenu si remarquable qu’il attire et stimule désormais l’intérêt des chercheurs universitaires soucieux d’en comprendre et d’en analyser les différentes composantes. Cette journée d’étude résulte des regards croisés de spécialistes universitaires et de praticiens des musées. Elle découle également de la volonté de la section fédérée des conservateurs des musées d’Île-de-France de mobiliser l’attention sur un territoire spécifique.

Voir le dépliant ici.

 

Programme

9h30 / Accueil des participants

Matinée présidée par Maureen Murphy
Maître de conférences en Histoire de l’art contemporain, Centre de recherche HiCSA, Paris 1)

9h45 / Mot de bienvenue, Pascale Gorguet Ballesteros (Présidente de la Section fédérée des Conservateurs des Musées d’Île-de-France, Association Générale des Conservateurs des Collections Publiques de France) et Sylvie Muller (Chef du service des Musées, Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France)
10h15 / Michela Passini (CNRS, Institut d’histoire moderne et contemporaine)
La pratique de l’exposition temporaire au musée dans l’entre-deux-guerres. Dimensions intellectuelles et matérielles
10h45 /Géraldine Masson (Musée d’Orsay, doctorante Paris 1-HiCSA)
Le conservateur de musée et l’exposition temporaire ou l’apprentissage du travail en réseau
11h15 / Alain Batifoulier (Scénographe, créateur de costumes pour le spectacle, intervenant à l’École du Louvre)
Donner à regarder, une pratique en équipe

11h45 / Pause

12h00 / Jacqueline Eidelman (Chef de département de la politique des publics. Direction générale des patrimoines)
Diversifier le public de proximité : le défi des musées franciliens

12h30 / Marie-Clarté O’Neill (Chargée de mission et d’enseignement à l’École du Louvre et à l’Institut national du Patrimoine ICOM-CECA)
Les « Best practices » : un outil international de programmation culturelle
13h00 / Conclusions par Maureen Murphy

13h15 / Pause

14h30 / Rémi Parcollet (Membre associé du Labex CAP)
Enquête sur les expositions temporaires en Île-de-France, mai-novembre 2013
15h15 / Discussion
15h35 / Conclusions par Eric Blanchegorge (Directeur et administrateur général des musées de Troyes, Président de l’Association générale des conservateurs des collections publiques de France)

bnov. 2017a
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30