archives  séminaires  

Théorie et pratique du patrimoine culturel : perspectives internationales

dernière mise à jour : 17/01/2017

Discussion organisée dans le cadre de l’HIPAM – Groupe de recherche en histoire du patrimoine et des musées avec le soutien de l’ED 441 Histoire de l’art de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Théorie et pratique du patrimoine culturel : perspectives internationales
CulturalBase, une plateforme sociale sur le patrimoine culturel et les identités européennes
Patrimoine culturel aux Balkans : l’étude et la pratique


16 janvier 2017, 17h-19h
Galerie Colbert (2, Rue Vivienne 75002 Paris), salle Demargne (rez-de-chaussée)
 

Nous sommes heureux de vous convier à la discussion Théorie et pratique du patrimoine culturel: perspectives internationales, qui aura lieu le 16 janvier 2017 du 17 au 19h, en salle Demargne de la Galerie Colbert. La discussion abordera différentes préoccupations internationales liées au patrimoine, et soulignera l’apport des théories particulières développées au sein des études patrimoniales, mais donnera surtout un aperçu sur les expériences qui réunissent la théorie et la pratique du patrimoine culturel. 

La première partie sera consacrée à la présentation du projet CulturalBase, une plateforme sociale sur le patrimoine culturel et les identités européennes par le professeur Arturo Rodriguez Morato, directeur du Centre pour les études de la culture, des politiques et de la société de l’Université de Barcelone et chef du projet CulturalBase, ainsi que par Dominique Poulot, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et un des partenaires sur le projet CulturalBase. Envisagé dans le cadre du programme Horizon 2020, ce projet vise à réunir la perspective professionnelle, académique et les politiques liés aux questions actuelles sur le patrimoine et les identités européens.  

Nous aurons également l’opportunité de connaître les préoccupations actuelles sur le patrimoine et musées dans les Balkans à travers des présentations de trois personnalités importantes pour l’enseignement et la pratique patrimoniale en Serbie et en Croatie, formées par l’expérience dans de nombreux projets et associations internationaux (ainsi que dans des universités). Ainsi, la deuxième partie de la discussion sera consacrée aux présentations de Tomislav Šola, professeur à l’Université de Zagreb et fondateur du « the Best in Heritage », la seule enquête annuelle des projets primés, liés aux musées, au patrimoine et à la conservation ; ensuite d’Irina Subotić, professeure émérite et conférencière au sein de différents programmes doctoraux des universités serbes, vice-présidente d’Europa Nostra, le réseau paneuropéen consacré aux actions citoyennes pour la sauvegarde du patrimoine européen culturel et naturel, et présidente d’Europa Nostra Serbia ; et enfin, de Nikola Krstović, conservateur principal du musée en plein air « Vieux Village », un des musées serbes les plus fréquentés, assistant de recherche de l’Institut ethnographique de l’Académie serbe des sciences et des arts et conférencier au sein du Séminaire pour la muséologie et l’héritologie, Faculté de philosophie, Université de Belgrade. 

La discussion est organisée par Isidora Stanković, doctorante sous la direction de professeur Dominique Poulot, en cotutelle avec la Faculté de philosophie de l’Université de Belgrade et assistante de recherche sur le projet CulturalBase, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.      

Discussion organisée dans le cadre de l’HIPAM – Groupe de recherche en histoire du patrimoine et des musées avec le soutien de l’ED 441 Histoire de l’art de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

HIPAM

bsept. 2017a
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30